Écrit par loan

Des flammes dans les yeux, de la passion dans le coeur et une détermination à toute épreuve, la couture représente bien plus qu’une activité manuelle pour Flora. Depuis 3 ans, cette talentueuse entrepreneure s’engage au quotidien pour créer des liens entre les habitants de Lyon et les nouveaux arrivants, et faire de Lyon une ville accueillante et chaleureuse où les différences culturelles sont une richesse.

Venus de tout horizon – Syrie, Afghanistan, Iran, Arménie, Liban, Mongolie, etc. – ces nouveaux arrivants ont été contraints de quitter leur pays natal et arrivent en France pour se reconstruire et démarrer une nouvelle vie.  Leur parcours d’insertion n’est pas simple : il y a la langue, la culture, le coût de la vie quotidienne élevé, la non-reconnaissance des expériences professionnelles et personnelles passées, la peur de la société d’accueil de se confronter aux enjeux interculturels et tous les freins que peuvent engendrer un parcours de migration.

Des problématiques sociales de taille, mais qui ne font pas peur à Flora qui lance Tissu Solidaire pendant ses études, soutenue par des bénévoles convaincus que l’inclusion commence par la création de liens humains.

Pour Tissu Solidaire, la couture est un formidable outil de médiation sociale et interculturelle, un exemple de résilience individuelle et sociétale, et un tremplin pour le retour à l’emploi des personnes exilées.

Créée en 2016, Tissu Solidaire rassemble aujourd’hui 600 artisans dans sa “Tribu” et plus de 1000 personnes sensibilisées aux enjeux d’intégration sociale des personnes réfugiées et migrantes, et de revalorisation de l’artisanat. Avec ses 50 bénévoles actifs, Tissu Solidaire propose aujourd’hui des ateliers et cours de couture deux fois par semaine, une sortie culturelle mensuelle ainsi qu’un séminaire annuel sur l’engagement citoyen.

Accompagné cette année par makesense, Pôle Emploi et Activ’Action dans le cadre du programme Retour vers l’emploi, Tissu Solidaire a poussé plus loin son engagement pour l’insertion des personnes exilées, en lançant Le Fil, un parcours tremplin à l’insertion professionnelle via l’artisanat. Au programme :

  • Des cours de couture
  • La création d’une collection (Pour découvrir leur splendide première collection de sac à dos, c’est par ici !) 
  • Des cours de français
  • Un accompagnement individuel à l’emploi

Douze artisan.e.s ont été accompagné.es cette année, tous ont trouvé leur voie : reprise de formation, parcours en structure d’insertion ou directement à l’emploi.

Je suis couturier professionnel dans mon pays mais je n’ai jamais cousu un sac à dos; c’est dans l’association que je l’ai appris. Je me suis fait de nouveaux amis avec qui, j’apprends le français et la culture française. Je me sens bien ici et j’ai décroché un emploi !

Adib, promo 1 du Fil

Les liens tissés à travers les activités de l’association dépassent les produits confectionnés et viennent créer de véritables relations d’amitié et de soutien entre les locaux et les nouveaux arrivants. Faire partie du Tissu Solidaire, c’est à la fois progresser en couture et faire des rencontres interculturelles ! Quelle que soit l’origine ou la motivation, chacun.e est le.la bienvenu.e pour participer ou devenir bénévole.

Notre rêve : Construire une société inclusive et accueillante dans laquelle locaux et nouveaux arrivants tissent ensemble l’histoire de leur territoire.

Bien plus qu’un projet d’inclusion sociale et professionnelle, Tissu Solidaire incarne un modèle de résilience sociétale et individuelle. Dans une monde où les enjeux environnementaux sont de plus en plus cruciaux, la revalorisation des savoir-faires manuels et la capacité des individus à fabriquer eux-même leurs propres solutions à partir des ressources disponibles (et souvent en low-tech) et à être résilient tout au long de leur vie sont des éléments clefs pour une société plus durable.

Pour célébrer tout le chemin parcouru cette année, Tissu Solidaire organise à Lyon une soirée “Low-tech et réfugiés, vers une résilience sociétale et individuelle” avec au programme un atelier pour coudre son noeud papillon, des rencontres avec la Tribu et un débat sur le concept de la résilience avec des acteurs phares locaux : l’Atelier Emmaüs, l’association Espero et Low-tech with Refugees.

Pour vous inscrire c’est par ici

Avec la couture, la création de liens humains, la compréhension des enjeux interculturels dans notre relation à l’autre et l’accompagnement de personnes en situation de fragilité pour retrouver de l’autonomie et de la dignité, Tissu Solidaire inspire et encourage à développer d’autres initiatives pour résoudre des problématiques locales et participer à un changement global.

*****

Tissu Solidaire fait partie de la promo 1 du programme Retour vers l’emploi, un programme d’incubation opéré par makesense, en partenariat avec Pôle Emploi et Activ’Action pour accompagner des projets qui proposent des solutions pour l’insertion professionnelle et le retour à l’emploi. L’appel à projet pour recruter les entrepreneur.e.s de la promo 2 est ouverte jusqu’au 3 décembre ici !

Loan est la spécialiste des thématiques d’insertion professionnelle et des dynamiques interculturelles au sein de l’incubateur de makesense. Elle s’occupe notamment des programmes COMBO , à destination d’entrepreneur.e.s réfugié.e.s ou migrant.e.s et de Retour vers l’emploi. Son rêve : permettre à chacun d’exercer un métier en harmonie avec ses aspirations et valoriser la richesse de l’interculturalité !